« Le pondipost du lundi - Shadi | Accueil | C'est par ou la sortie ? »

30 octobre 2008

Commentaires

Vincent

Yunus place son taux idéal à 15%? Pour étendre son activité dans des pays où la collecte d'épargne est réglementairement difficile, il faut bien s'adresser à des fonds/banques ... qui prêtent à 8% annuel à l'IMF (même les para-publics, type BERD ou Proparco) Rajoutez les coûts opérationnels élevés pour traiter des micro-transactions dans des environnements difficiles, et les autres coûts financiers (dépreciation de la monnaie), vous n'êtes pas forcément un requin en appliquant des taux de 20-25%..
Mais vérification faite, Yunus parle de 15% ... au-dessus de ceux du marché!

Benoît Granger

J'allais rectifier, mais le Vincent ci dessus l'a fait avant moi.

(Et comme lui, je ne suis pas choqué a priori par 20% ou 30% d'intérêt : tout dépend des risques et de la situation locale...)

(à part ça, merci pour tes compliments !)

Damien Roussat

Idem et merci pour les commentaires !

Sauvage Philippe

Vous avez un voisin à Pondy qui peut vous parler prêts et taux d'interêt pour les pauvres "under line".

Father Antonisamy
Rosary Foundation
3 rue Dumas
Pondichery 605001

Dans nos activités de parrainage c'est un des problèmes principaux que l'endettement à taux usuraires (+ de 100%!).
Le "bon prêteur" capte à son profit le parrainage et se fait une belle rente.

Ce que nous faisons sur: lindeetlautre.canalblog.com

Des amis à voir sur Pondy sur: puducherry.canalblog.com

Nous apprécierions un interlocuteur "du métier" et connaissant les règlementations indiennes pour formaliser des modes de fonctionnement transparents et auditables avec F. Antonisamy.

Nous allons chaque année au Tamil Nadu pour nos parrainages.

Impatients de vous lire.

Claudie et Philippe

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.